Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ben et Sly

Ecouter les mp3

cliquez sur les liens ci-dessous pour accéder aux articles et écouter les mp3
CDF
12 mai 2005 4 12 /05 /mai /2005 00:00
Après ces quelques quelques semaines, il est temps de le dire:

Une fois n'est pas coutume, Parodies de Chansons a été en avance sur tout le monde en parlant de Jordy avant son Come back fracassant sur la ferme célébrités .
Parodies de Chansons soutien Jordy, et espère qu'il saura faire taire les langues de vipères dégoulinantes de jalousie. Ces mêmes personnes qui l'avaient sifflé lors des victoires de la musique, provoquant son retrait du milieu du ShowBiz.
Même si à la ferme, c'est "dur dur d'être ado", quelqu'un qui fait des scènes et remplit des salles à 4 ans peut sans doute faire aussi bien à 17 ans!!!

Notons au passage que l'on entend en ce moment la chanson d'Ilona, qui, exploitant le même type de créneau, profite de synthétiseurs et de correcteurs de pitch (quelqu'un qui chante un peu faux chante alors parfaitement juste). Il est vrai qu'elle aurait tort de s'en priver, car la plupart des musiques que l'on entend en ce moment est corrigée artificiellement.
Jordy, lui, chantait à 4 ans sans filet (en studio et sur scène), avec de vrais défauts et c'est ce qui faisait la fraîcheur,  l'authenticité, et le succès de ce qu'il faisait alors.

 Jordy, tout en simplicité, sait rester lui même, et au dela de son apparence physique sympathique, fait et a toujours fait preuve de beaucoup de sensibilité.

Bravo Jordy, et bonne continuation!

    Sly
Repost 0
Published by Ben & Sly - dans Les artistes engagés
commenter cet article
5 mai 2005 4 05 /05 /mai /2005 00:00
La valise (Sinclair) :

Sinclair, de son vrai nom Mathieu Blanc-Francard est né en 1970 à Tours. Il passe son enfance en région Parisionne et commence la musique à l'age de 15 ans où il apprend à jouer de tous les instruments (guitare, clavier,etc...). Il apprend également les techniques d'enregistrement studio, ce qui lui sera très utile par la suite, pour prendre son indépendance par rapport aux maisons de disques.

Sinclair est un artiste à part dans le sens où il est son propre producteur. Ses anciens contrats avec les maisons de disques n'étaient que des contrats d'exploitation. Il n'a jamais cédé les droits de ses oeuvres, comme l'a fait Johnny (qui a d'ailleurs récemment perdu son procès).

"J'en ai assez de passer pour prétencieux sous preteste que j'assume ma musique, en refusant les compromis. Ma musique, c'est moi, et j'ai pas peur d'être moi-même. Comme je sais que je suis bon, je prends pas un gros risque...

L'avantage d'être son propre producteur, c'est que je peux chanter ce que je veux. C'est pour ça que je suis plus réactif aux nouvelles tendances. Je suis sûr que Dorothée représente un marché en expansion, et je tiens à être le premier à en faire une reprise Funk.
D'ailleurs j'adore le rouge et le jaune, et j'ai décidé d'acheter une paire de chaussettes pour l'occasion."
Repost 0
2 mai 2005 1 02 /05 /mai /2005 00:00
La simca 1000 (Francis Cabrel) :
>> Télécharger la chanson sur le site des Chevaliers du Fiel.

Nous avons rencontré Francis Cabrel chez lui à Astaffort (Lot-et-Garonne), au sujet du single qui sortira en édition limité, reprenant la chanson légère des Chevaliers du fiel (la SIMCA 1000).

PDC :
Francis, tu déclarais dans l'express du 10/05/2004, à propos de Laurent Gerra et de sa"cabane au fond du jardin":
"Il m'imite à la perfection, mais je n'aime pas du tout la façon dont il détourne ma chanson. Je ne me reconnais pas. Je ne dis jamais un gros mot. C'est triste de ridiculiser ce texte, La Cabane du pêcheur, de le rendre graveleux, vulgaire...[...]. C'est juste une réaction d'amour-propre par rapport à cette chanson."
Comment justifies-tu donc la reprise, de ton côté, du texte initialement "graveleux" de la SIMCA 1000?

FC :
Je connais les Chevaliers du fiel depuis longtemps, et j'avais co-écrit le texte à une époque où justement, j'avais une SIMCA 1000.

Cette voiture représente beaucoup pour moi : c'était d'ailleurs ma première voiture.

Je m'en souviens, c'était en revenant de vacances de Valras plage dans les années 70, que j'avais rencontré, Hildrüne, une suédoise amatrice de pizzas qui faisait du stop.

PDC : Et s'est donc révélée être ta muse?

FC : Oui, exactement. J'en ai été éperduement amoureux. J'étais jeune... Elle m'a inspiré de nombreuses chansons, que je n'ai jamais souhaité partager.

D'autant plus qu'elle faisait partie d'une confrérie suédoise de chansons paillardes, et m'avait donné à écrire des textes, disons, plus "colorés". Cette période c'est un peu mon jardin secret.
PDC : Tu l'as perdue de vue depuis?

FC :
Oui, complètement. Elle voulait retourner en Suède pour monter un bar à bière. Je n'ai pas suivi.

J'en garde malgré tout des souvenirs extraordinaires. Des indigestions de yaourts allégés et, entre autres, un voyage avec elle au Kilimandjaro.

Elle reste dans ma mémoire, et j'ai gardé ma SIMCA 1000, que j'ai mise en valeur chez moi, comme un temple du souvenir ....
Repost 0
Published by Ben & Sly - dans Les artistes engagés
commenter cet article
30 mars 2005 3 30 /03 /mars /2005 00:00
Cette article répond à de nombreuses demandes que nous avons reçues.

Vous avez une super idée de parodie et vous n'êtes pas musicien. Vous voulez pourtant participer avec nous à la naissance de votre oeuvre.

N'hésitez-pas à nous en faire part, soit par mail soit en laissant un commentaire sur cette page.

B&S
Repost 0
Published by Ben & Sly - dans Infos sur le blog
commenter cet article
27 mars 2005 7 27 /03 /mars /2005 00:00
Tata yoyo (Etienne Daho) :

Nous avons rencontré Etienne Daho pour discutter avec lui de la sortie de son nouvel album au son plutôt inattendu.

On y retrouve toujours ce son rock électrique si caractéristique mais avec une pointe de nouveauté assez surprenante...

"Ca fait 20 ans que je chante le rock et je pense avoir atteint la perfection. Pour trouver encore un goût à la composition, il me fallait évoluer vers un autre style". Son nouvel album "Autre horizon" est aux couleurs du Brésil.

"Ma dernière tournée a été très éprouvante. J'ai reçu tellement d'amour que j'ai fini par sentir la fatigue. J'avais besoin de partir loin, très loin...

Alors j'ai choisi l'Amérique du Sud. Ce voyage m'a complètement transformé. J'ai rencontré des gens exceptionnels et j'ai appris à vivre à la Brésilienne.

D'abord j'ai eu envie d'un chapeau, puis j'ai décidé de me laisser pousser la moustache."


Et c'est tout naturellement que son expérience Brésilliene se ressent dans cet album aux couleurs de la fête, avec, toujours un brin de mélancolie...

Le nouveau single d'Etienne Daho, la reprise d'Anny Cordy Tata Yoyo sera disponible début mai.

Voici la pochette de l'album.
Repost 0
20 mars 2005 7 20 /03 /mars /2005 00:00
Steeve Estatof est un chanteur atypique.

Après de nombreuses années de galère où il enchaîne les petits boulots, c'est je juri de "La Nouvelle Star" qui le révèle au public comme le nouvel espoir de la chanson Française.


Son style de rocker incontrôlable est en parfaite rupture avec l'univers actuel de la chanson devenu mielleux et consensuel.... Le nouveau Curt Cobain Français est arrivé !

Et c'est une une nouveauté pour les producteurs qui doivent maintenant maîtriser l'artiste, ce qui n'est pas commode. Steeve tient à garder sa liberté à tout prix.

Mais pour la promotion de son nouvel album il a dû toutefois faire quelques concessions.


D'abord il suit un régime draconiens : finis l'alcool et les médicaments ! Il doit faire son footing tous les matins. Dûr dûr la vie d'artiste !

Il suit également un régime alimentaire très strict à base de poissons et de légumes cuits à la vapeur. "Tout le monde devrait manger des légumes, en plus c'est bon quand c'est bien assaisonné!"


Il a également dû accepter d'enregistrer quelques reprises. Comme l'avait fait Jimmy Hendrix à l'époque contre la guerre du Vietnam avec l'hymne américain, il a décider de s'engager courageusement dans la guerre contre le fléau des temps modernes : le climat !

"Tout part en couilles, d'abord c'est les étés qui sont trop chauds, c'était encore l'hiver y'a une semaine et ça y'est il fait déjà 20° !"
Sa reprise de la chanson de la princesse Stéphanie de Monaco "Comme un ouragan" est également un hommage.

"J'ai toujours beaucoup aimé son univers. Comme j'allais souvent chez le dentiste je suivais sa vie de près. Finalement je me sents très proche d'elle".
Repost 0
12 mars 2005 6 12 /03 /mars /2005 00:00
Jean-Claude Van Damme, qui faisait également partie des VIP invités au Judoboy Concerto, a été séduit par le rapprochement entre le thème des arts martiaux et celui des arts lyriques.

Il a déclaré "c'est comme l'oxygène qui a besoin de l'azote pour exister dans l'air, tu vois, et quand ça brûle, il en ressort quelque chose de new, comme la lune et le soleil".

Pour ceux qui ne seraient pas familiers avec son langage, cela signifie qu'après le concert, bouleversé par la découverte du Concerto, il est allé voir Luciano en loges, et lui a proposé à son tour de lui faire découvrir les arts martiaux.

Contre toute attente, Luciano a accepté, et ils se sont retrouvés sur les rives du mékong le Week-End dernier.
Repost 0
12 mars 2005 6 12 /03 /mars /2005 00:00
Jean Charal est Boucher. C'est d'ailleurs une sacrée coïncidence puisqu'il n'a aucun rapport le grand producteur de viande de boeuf.

""
Mais Jean Charal est aussi musicien. Il termine d'ailleurs sa dernière tournée,commencée il y a deux mois à la salle des fêtes de Martigny le Compte,dans le Charolais.

Il a alors traversé nos petits villages de Francejusqu'à Paris ou il fait l'évènement à la cloture du Salon de l'agriculture les 5 et 6 Mars derniers.
La renommée de la nouvelle artiste Jeanne Cherhal est une autre coïncidence.

Pour n'anecdote, PDC a rencontré Jean Charaldans sa boucherie de la rue du centre, à Chevagny-sur-guye.
JC : Le public est toujours plus enthousiaste, je pense que ma musique est dans l'air du temps : une mélodie simple, sur une musique simple. Les gens en ont assez des chanteurs à voix. Toutes ces Maurane, Lara Fabian et autres nous fatiguent. Maintenant les gens veulent des textes freudonnés sur des musiques qui nous reposent.

PDC : Quelles sont vos sources d'inspirations ? Comment composez-vous vous oeuvres ?

JC : J'observe la vie des gens qui m'entourent. Par exemple, la chanson du p'tit chat gris, c'est pasque y'a un chat gris dans mon immeuble.
PDC : Conaissez-vous l'artiste Jeanne Cherhal ?

JC : On m'a parlé d'elle au salon. J'ai d'ailleurs été attiré par la ressemblance troublante avec mon nom et, après avoir écouté son album, j'ai constaté à quel point son inspiration était proche de la mienne.

Concernant la musique, ses lignes mélodiques sont très proches. Je me semande si elle utilise, tout comme moi, la "technique du culbuto".

Cette technique consiste à placer un culbuto sur un clavier et à lui doner, à chaque début de couplet, une impulsion, qui génère une première ligne mélodique.
PDC : Que de coïncidences !!

JC : oui, mais ce n'est pas tout. J'ai aussi l'habitude de tronçonner les textes. Le principe est le suivant : vous prenez à texte à 12 pieds, vous les coupez par blocs de 8 et tout ce qui dépasse tombe dans le vers suivant. On supprime alors les rimes, j'aime pas trop les rimes...
Repost 0
Published by Ben & Sly - dans Les artistes engagés
commenter cet article
12 mars 2005 6 12 /03 /mars /2005 00:00
Qu'est devenu le petit Jordy ?

Enfant star à quatre ans et demi, Jordy sort sont premier tube en 1992 sous le titre "Dur, dur d'être bébé". C'est un succès immédiat pour l'auteur et le producteur, à savoir respectivement sa mère et son père...

Son premier album "pochette surprise" est un réel succès qui incite la petite famille à tenter sa chance à l'étranger. C'est pour eux l'occasion de rencontrer Mickael Jackson.

A leur retour en France, les parents décident d'ouvrir un parc d'attraction.

Le couple divorce en 1996, laissant le pauvre enfant face à une nouvelle réalité.

Qu'est donc devenu le petit Jordy ? Comme tous les enfants de parents divorcés, cette séparation a dû être une réelle épreuve. Mais s'agit-il réellement de son experience la plus difficile ?

C'est pour répondre àces questions que Jordy sera l'invité de Mirelle Dumas le mois prochain.

Jeune adolescent de 17 ans, il explique la difficulté qu'il éprouve à se construire. "Cette image que l'on a voulu faire de moi, je n'arrive pas à l'assumer. "
"Aujourd'hui je suis un adolescent comme les autres, j'écoute NRJ, j'aime le foot, et les soirées entres copains.

J'ai d'ailleurs l'impression d'avoir toujours été comme ça. Ce qui a changé, c'est l'image que l'on se fait de moi. Et le plus important, c'est de rester soi-même.


Pour accepter la vie, Jordy s'est contruit tout un univers, à l'opposé de ce qu'il a vécu dans son enfance et qu'il rejette en bloc. C'est sous le pseudonyme de son nouveau personnage "N" qu'il effectue son retour médiatique.

Son Single "Je dis Haine", reprise Néo-Punk engagée de la chanson de Mathieu Chedid, sera dans les bacs la semaine prochaine.
Repost 0
Published by Ben & Sly - dans Les artistes engagés
commenter cet article
7 mars 2005 1 07 /03 /mars /2005 00:00
Cet article regroupe vos remarques sur le site.
Merci de nous laisser un petit mot...
Repost 0
Published by Ben & Sly - dans Infos sur le blog
commenter cet article

Articles Récents